Les amalgames, on en rigole !

En vouloir aux musulmans pour le terrorisme, c'est comme en vouloir à tous les musiciens pour David Guetta